Les frustrations ont-elles transformé la Haute Guinée en un foyer de tension ? (Par Mamadou Sané)

Vu ce qui se passe aujourd’hui en Haute Guinée, on peut dire sans risque de se tromper que les manifestations en Guinée ont changé de terrain. Si hier, on parlait de Hamdallaye, Gnariwada, Bambeto, Cosa, Wanindara et voire Labé, aujourd’hui c’est la Haute Guinée où la montée en puissance des manifestations est visible.

Pourquoi ce transfert de manifestations en Haute Guinée ? Et quelles sont les raisons ?

À signaler que depuis 2020 la Haute Guinée a enregistré plus de manifestations que des zones habituellement reconnues dans ce sens.

La Haute Guinée, cette nouvelle zone de tension qui se livre aujourd’hui à toute sorte de manifestations qu’elles soient politiques, sociales ou religieuses, est considérée comme le fief traditionnel du RPG arc-en-ciel, le parti au pouvoir. Manifestement cette récupération des manifestations par la Haute Guinée n’est pas anodine, elle découlerait de sa position politique vis à vis du pouvoir actuel; car la région se dit qu’elle est politiquement la base arrière du Président de la République et de son régime. Les jeunes de la région dans leurs longues attentes se plongent de jour en jour dans une colère contre le régime. Et chaque occasion qui se présente à eux serait mise à profit pour des manifestations de toute nature et ce qui serait également la résultante d’une frustration qui aurait atteint son paroxysme dans une gouvernance dans laquelle elle (Haute Guinée) se dit avoir contribué à hauteur de 60 ou 70% dans la conquête de ce pouvoir.

Aujourd’hui, à la moindre occasion, les jeunes gens de la Haute Guinée se lèvent pour manifester et mine de rien on assiste à des pertes en vie humaine et des dégâts matériels importants, parce que selon eux rien n’est fait dans cette région en terme de développement par le pouvoir dont ils sont le pilier.

Désespérés, ces jeunes des différentes préfectures de la région se donnent désormais rendez-vous dans la rue pour exprimer toutes leurs frustrations et montrer leur ras-le-bol au Président de la République et à son gouvernement.

Voir tous les jours la Haute Guinée dans la rue signifie beaucoup de choses dans la gouvernance d’Alpha Condé

Ces multiples manifestations dans la région mettent en lumière des signaux et orientent les esprits vers un autre horizon.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :