Les femmes appelées à se mobiliser en masse contre le 3e mandat

Des femmes issues de partis politiques et de la société civile ont encouragé la gent féminine à se mobilise pour répondre à l’appel à la résistance du Front national pour la défense de la constitution (FNDC).

Dans une déclaration lue par Hadja Maimouna Bah, les femmes ont indiqué qu’elles ne lasseront jamais de ‘’dénoncer les pertes en vies humaines que les forces de défense et de sécurité continuent d’infliger à notre peuple’’.

Au nom de ses paires, elle a exigé ‘’l’arrêt immédiat des tueries et tout type de violences à l’endroit des guinéens lors des manifestations pacifiques’’.

‘’Au fil des manifestations politiques et sociales, des centaines de morts s’accumulent sans la moindre enquête et le moindre jugement. Face à cette banalisation de la vie humaine, nous ne cesserons de protéger, dénoncer, manifester et d’exiger que justice soit faite afin que les parents des victimes puissent faire leur deuil’’, indique la porte-parole des femmes signataires de la déclaration.

Rappelant que l’’impunité encourage la récidive, Mme Bah souligne que ‘’nous avons assisté ces derniers temps à une nouvelle forme d’exactions, touchant de manière violente la dignité humaine : la prise d’otage de femme innocentes, préalablement malmenée et utilisée comme bouclier humain’’.

L’autre forme de ‘’barbarie que nous dénonçons violement est l’attaque contre les blessés et les morts dans les cliniques privées’’. Hadja Maimouna Bah accuse les autorités d’avoir ordonné aux hôpitaux publics de ‘’ne pas recevoir les manifestants blessés ou morts. C’est l’expression de la haine noire qui a ainsi atteint le plus haut degré’’.

Elle promet que les femmes ne resteront les bras croisés face à ces ‘’graves exactions et violences. C’est pourquoi, nous demandons à toutes les femmes de Guinée de rester mobilisées pour continuer le combat et les appelons à sortir massivement demain, mercredi, et le jeudi pour participer activement à la manifestation du FNDC’’.

VisionGuinee.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :