Législatives et référendum : Alpha Condé pourrait opter pour le 29 Mars (source)

La Guinée, désormais suspendue à une décision attendue, les jours ou heures à venir, du président Alpha Condé, au sujet de la nouvelle date pour la tenue des élections législatives couplées au référendum constitutionnel.

Selon nos informations, après que la CENI ait proposé la date du 22 mars, à l’issue d’une plénière, jeudi, le Chef de l’Etat, pourrait opter plutôt pour la date du 29 Mars, soit une semaine après.

Depuis qu’elles ont été reportées, alors qu’elles étaient censées se tenir, le 1er Mars dernier, la mouvance politique au pouvoir en Guinée, n’a eu de cesse, de réclamer une nouvelle date au Chef de l’Etat.

Celui-ci ne devrait plus tarder à prendre le décrett y afférent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :