Législatives 2020 : Premier test électoral grandeur nature pour le MPD de Paul Moussa Diawara

KODAK Digital Still Camera

Le MPD de Paul Moussa Diawara, ne se fera pas conter les prochaines élections de députation, qui se tiendront le 16 février prochain en Guinée. Le parti de l’ancien DG de l’OGP, allié au RPG-AEC, a décidé d’aller à la conquête des suffrages des guinéens, à ces élections, notamment au scrution à la proportionnelle de liste nationale. C’est le tout premier test électoral grandeur nature pour ce jeune parti, qui va se confronter à des géants de l’univers politique national, et qui aura ainsi l’occasion de mesurer son assise électorale. On sait que sous le leadership de son président, Paul Moussa Diawara, le MPD a réussi à s’implanter dans tout le pays, particulièrement en région forestière et en Basse-Guinée. Le bassin kissien, 3ème plus grande démographie du pays, fief électoral acquis à la cause du leader du parti et dont les actions en faveur de cette communauté, se passent de tout commentaire, pourrait constituer un reservoir important de voix pour le MPD. Un parti qui se pose en outsider à ces élections, mais un outsider à ne pas minimiser et qui pourrait créer la surprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :