Le siège du RPG arc-en-ciel a-t-il été « saccagé et lapidé» comme l’affirme le communiqué du gouvernement guinéen ?

J’ai reçu plein d’appels me demandant confirmation ou information. Il était 13 heures quand samoura et moi avaient aperçu un groupe de jeunes traversés la ville pour venir au quartier Konkola qui abrite le siège.
Sitôt, nous avions eu le réflexe de les suivre en prenant le sens inverse. De murmures en murmures entre eux, nous entendions certains se posaient la question : où se trouve le siège du RPG arc en ciel ? Nous connaissant, certains nous aperçoivent : Hé Sam où se trouve le siège ?
Nous répondions que nous ne connaissions pas et notre présence sur place avait un objectif défini : ÊTRE TÉMOIN ET INFORMER.
Quelque temps après, un dernier venant souffle à la foule qu’on était en face du siège – exactement c’était le cas mais se trouve derrière la concession à laquelle on faisait face – ( cf image).
En dépit de cette annonce tous azimuts, certains étaient dubitatifs. Ils n’y croyaient profondément pas. Comme on le dit : la foule est folle.
Dès qu’il l’a dit, ils ont lancé quelques pierres dans la concession et celles environnantes et se sont rétractés parce que n’étant pas sûrs toujours.
Entre-temps, les forces de l’ordre sont arrivées et les jeunes ont pris la poudre d’escampette. Je crois qu’en étant témoin de certains faits, nous devons faire très attention. C’est dans leur débandade qu’ils ont même fait tomber ce portail ( cf image).
Si c’est ça que le gouvernement et certains citoyens ont appelé «saccage et lapidation», ils sont tout simplement de mauvaise foi.
L’embrasement que vous cherchez ne viendra pas d’un peuple responsable qui lutte pour La défense de sa Constitution.
Par Sally Bilaly Sow sur sa page Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :