Le procès en appel de Madic100frontière programmé, ce jeudi sans ses avocats

Le dossier de Mamady Condé alias Madic100frontière est programmé, ce jeudi 4 mars à la Cour d’appel de Conakry. Ce militant de l’UDFG a été condamné en première instance à 5 ans de prison et au payement de 100 millions de GNF au TPI de Dixinn.

Rencontré dans la Cour d’appel, Me Salifou Béavogui, un des avocats du collectif des avocats de l’UDFG, a déclaré que « nous étions pas informés » de l’ouverture du procès en appel de leurs clients. Pour lui, c’est bien que la justice « accélère » les choses mais pour ce cas précis elle « utilise le forcing ».

« Je suis là pour d’autres affaires », a insisté Me Béavogui tout en précisant que le collectif d’avocats dont il est membre maintient sa suspension d’assistance à leur client détenu en prison. 

Pour le moment, Madic100frontière est assis sur le banc des accusés à la Cour d’appel de Conakry et attend qu’il soit appelé à la barre. 

Il faut rappeler que depuis le 26 octobre 2020, Mamady Condé alias Madic100frontière est arrêté pour « atteinte aux institutions de la République, notamment. Le tribunal de première instance de Dixinn l’a reconnu coupable de ces faits et a écopé de cinq ans de prison et au payement de 100 millions de GNF. N’étant pas d’accord de la décision, ses avocats ont relevé appel.

Avec Guinee7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :