Mamadou Sylla, de l’UDG, le futur Chef de file l’opposition Guinéenne…

Selon le président de l’Union Démocratique de Guinée-UDG, les 4 députés obtenus par son parti n’est que le résultat des efforts fournis par sa formation politique.

Mamadou Sylla reste prudent tout de même et dit attendre la confirmation par la cour constitutionnelle des résultats provisoires publiés par la CENI.

« C’est le travail qui paie. On a travaillé durement et Dieu nous a payés. Donc, pour le moment, c’est ce qu’on peut dire. Comme c’est provisoire, on attend que les résultats soient validés par la Cour constitutionnelle » a commenté le numéro 1 de l’Union Démocratique de Guinée-UDG, interrogé par nos confrères de mediaguinee.org.

L’homme d’affaires fait aussi remarquer qu’il ne peut juger à ce stade du niveau de transparence du scrutin législatif.

« Pour le moment, je ne peux pas attester s’il y a eu transparence ou non à partir du moment qu’on n’a pas pu assister au dépouillement. A la décentralisation, nos hommes se plaignaient souvent que ça n’a pas été comme ça. Mais bon, en ce moment, il y avait beaucoup de problèmes dans le pays » dira Mamadou Sylla qui précise enfin que l’UDG « donnera sa décision par rapport au score », au terme de toutes les informations qui lui seront remontées par ses militants à la base.

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :