Le gouvernement et le FNDC doivent aller au dialogue sans fixer des préalables

es principaux dirigeants du Front national pour la défense de la Constitution au nombre desquels Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo et leurs lieutenants s’opposent à une inévitable candidature du chef de l’Etat, Alpha Condé, lors de la prochaine présidentielle en Guinée, qui pourrait se tenir entre septembre et novembre prochains. 

Ils vont jusqu’à lier cette éventualité à leur participation au dialogue souhaité par de nombreux guinéens sympathisants du Fndc et recommandé par la Communauté internationale dont la Cedeao et l’Union européenne.

Faut-il rappeler que la Cedeao, en prenant acte du double scrutin très controversé du 22 mars 2020, qui entraîné des dizaines de morts, des centaines de blessés et détenus et des milliards de francs en destructions de bien, n’a pas reconnu les résultats issus de cette consultation. Elle n’a pas fait qu’en prendre acte. Et prendre acte, selon certaines versions de dictionnaire, “c’est déclarer que l’on prend note de quelque chose (le double scrutin du 22 mars 2020) pour s’en prévaloir éventuellement”. Pour l’internaute, “c’est prendre note officiellement d’une preuve qu’on se donne le droit de réutiliser quand bon nous semble”.

En prenant acte, le 25 mars, du double scrutin organisé par le régime d’Alpha Condé, la Commission de la Cedeao a publié un communiqué comportant cinq (5) points. Le premier pour prendre acte, le second pour noter “les violences qui ont émaillé ce double scrutin et qui ont entraîné des pertes de vies humaines et de nombreux blessés“. Point dans lequel, “elle condamne fermement ces violences et exprime toute sa compassion et sa solidarité aux familles éplorées ainsi qu’aux autorités et au peuple Guinéens”.

Dans le troisième point, la Cedeao souligne qu’au “regard du coût humain et des dégâts matériels causés par ces violences, la CEDEAO relève toute la pertinence de ses recommandations tendant à privilégier la promotion d’un climat apaisé et la recherche d’une inclusivité du processus électoral“. Au quatrième point, elle “lance un appel à tous les acteurs politiques et de la société civile pour qu’ils s’abstiennent de tout recours à la violence et les engage à privilégier le dialogue pour arriver à une paix sociale durable en République de Guinée”.

Dans le cinquième point, elle “réitère sa totale disponibilité à faciliter le dialogue entre tous les acteurs Guinéens, gage de paix et de développement pour le peuple Guinéen et pour la région toute entière”.null

Les décisions de l’Union africaine, de l’Union européenne, des Nations unies, de l’Organisation internationale de la Francophonie, principaux  partenaires financiers et économiques de la Guinée,  dépendront des conclusions de la Cedeao. Et cet organisme (Cedeao), qui avait fait les mêmes recommandations que l’Oif, sait que ses avis doivent aller dans le sens desdites recommandations, sauf si les formations politiques membres du Fndc refusaient de participer au dialogue en posant des conditions. Les autorités guinéennes, le président Alpha Condé surtout, savent que leur marge de manœuvre est limitée.

Au dialogue souhaité par la quasi-totalité des guinéens, la Mouvance présidentielle sait qu’elle devra céder sur la question portant sur le Fichier électoral, de même que sur le recommencement des élections législatives et d’un référendum constitutionnel. Et, au pire des cas, le seul point qu’il sera demandé au Fndc de céder sera la question d’une candidature du président Alpha Condé. Et si tel devait être le cas, pourquoi pas si, comme l’a dit récemment le président de l’Ufr, Sidya Touré, “le Fndc c’est au moins 70 pour cent des guinéens”. Avec une telle certitude, un fichier électoral consensuel, il n’y aurait aucun moyen pour la Commission électorale, comme à ses habitudes, de tricher les élections en faveur… Lire la suite de l’article sur Guinafnews.info en cliquant ici.nullAbonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l’actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Avec Visionguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :