Le FNDC exprime sa solidarité et son soutien total à l’artiste Takana Zion (communiqué)

Depuis quelques semaines le FNDC constate une recrudescence du kidnapping, des actes d’intimidation, du harcèlement judiciaire et de la persécution des citoyens opposés au projet de troisième mandat illégal et illégitime d’Alpha Condé.

Dans toutes les localités du pays, la misère mêlée à la déception et la colère est palpable. Incapable de faire face aux demandes pressantes de fourniture de services sociaux de base, Alpha Condé est rattrapé par sa mauvaise gouvernance, son piètre bilan en 10 ans de présidence, ses roublardises, ses engagements fallacieux et ses innombrables promesses bouffonnes.

Dans son obstination à imposer au peuple de Guinée son ambition personnelle de pouvoir à vie, Alpha Condé cherche à semer la terreur en tuant, emprisonnant et persécutant des citoyens opposés à son coup d’État constitutionnel.

Le FNDC affirme sa solidarité et soutien total à l’artiste Mouctar Soumah alias Tanaka Zion qui est persécuté par la dictature pour s’être exprimé courageusement contre un troisième mandat en Guinée. Aussi, nous réaffirmons notre soutien et solidarité à tous les militants et sympathisants du FNDC victimes de harcèlement judiciaire.

Le FNDC exige la libération immédiate et sans conditions de Saikou Yaya Diallo ainsi que celle de toutes les personnes kidnappées et injustement détenues dans les différentes prisons du pays.

Le FNDC appelle le peuple de Guinée, plus particulièrement les populations de Conakry et ses alentours à se mobiliser pour la marche du 29 septembre 2020 afin d’exiger le départ d’Alpha Condé. Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

Conakry, le 18 septembre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :