Le FNDC assure que ‘’toute la communauté internationale est opposée au coup d’Etat constitutionnel’’ en Guinée

Le responsable des opérations du Front national pour la défense de la constitution (FNRC) reste convaincu que le peuple de Guinée continuera à se battre pour empêcher la tenue des élections le 1er mars prochain. Ibrahim Diallo estime que le président de la République veut semer le chaos avant de quitter le pouvoir.

‘’La majeure partie de la population est avec le FNDC et cela est un atout pour nous. Nous devons continuer la résistance, le combat doit continuer. Tant que M. Alpha Condé ne renonce pas, nous allons continuer la lutte jusqu’au bout’’, affirme Ibrahima Diallo qui ajoute que le FNDC a déjà mis en place des stratégies pour faire plier le régime Condé.

‘’Au fur et à mesure que nous avançons, nous allons revoir nos stratégies et je vous rassure que les prochaines semaines seront décisives parce que nous sommes déterminés à empêcher les élections du 1er mars. Nous allons empêcher ce coup d’Etat constitutionnel. Même si on nous arrête tous le combat va continuer. Nous sommes déterminés à sauver notre démocratie’’, indique-t-il.

‘’Aujourd’hui toute la communauté internationale est opposée au coup d’Etat constitutionnel. Nous avons à faire avec un monsieur qui veut semer le chaos avant de quitter le pouvoir. Nous n’avons pas d’autres choix que de mobilier les citoyens sur le terrain’’, assure le cerveau des opérations du FNDC.

Avec Visionguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :