Le FNDC appelle à une journée « ville morte », mardi prochain

Le front national pour la défense de la constitution dans la logique de reprendre ses manifestations.

Ce mardi, 21 avril 2020, il appelle les populations de Conakry à observer une journée ville morte pour protester contre l’installation d’une assemblée illégitime, l’exploitation de la crise sanitaire à des fins politiques, le harcèlement judiciaire, le kidnapping et la détention de ses militants et sympathisants à travers le pays.

La rédaction 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :