Le cri de cœur d’une mère dont le fils a été arrêté et déporté au camp militaire de Soronkoni

De nombreux jeunes ont été mis aux arrêts sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa. Boubacar Barry en fait partie. Sa mère, inquiète, dit avoir appris qu’il a été déporté au camp militaire de Soronkoni à Kankan où il est détenu pour des raisons qu’elle ignore jusque-là.

Boubacar Barry plus connu sous le nom de Petit Barry a été interpellé par des agents de sécurité. Dans sa famille où ses proches ont aucune nouvelle de lui, l’inquiétude gagne du terrain.

‘’Mon fils a été arrêté mardi soir, dans les environs de 22h, alors qu’il quittait sa boutique. Il avait oublié les clés de sa chambre à l’intérieur la boutique. Il a décidé d’aller les récupérer. C’est là que des agents ont surgi pour procéder à son arrestation’’, indique la mère de famille qui précise que plusieurs autres jeunes du quartier ont été appréhendés nuitamment.

Le lendemain, raconte Mme Barry, ‘’nous nous sommes rendus à la CMIS de Bambeto pour expliquer qu’il n’a rien fait de mal. Là-bas, on me réclamait de l’argent pour lui permettre de manger. Nous sommes très inquiets, parce que là où il est détenu aujourd’hui à Kankan, ce sont des personnes en conflit avec lui qui devraient y être’’.

Notre interlocutrice dénonce les conditions d’arrestation de son fils qui, selon elle, n’a rien à se reprocher. ‘’Si on doit interpeller quelqu’un, il faut qu’il y ait des motifs valables. Quand des policiers débarquent dans un quartier pour ramasser des innocents par-ci par-là, ça devient inquiétant’’, exprime-t-elle.

‘’Nous demandons au gouvernement et au président de la République de libérer nos enfants’’, formule-t-elle comme doléances à l’endroit des autorités, précisant que ‘’depuis qu’ils ont arrêté mon fils, je n’ai pas pu échanger avec lui. Il est avec d’autres à Sorokoni. Nous ignorons les conditions dans lesquelles ils sont détenus dans ce camp’’.

Avec Visionguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :