Le Collectif pour la transition en Guinée exige la libération des opposants au 3e mandat : ‘’le régime d’Alpha Condé reste sourd…’’

Le Collectif pour la transition en Guinée (CGT) se dit préoccupé par la situation des détenus politiques incarcérés à la Maison centrale de Conakry depuis des mois. Il compte attirer l’attention du sénat français en organisant une conférence ce lundi 19 avril à Paris.  

‘’Au lendemain de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier, s’est mise en branle une véritable machine répressive en Guinée. Le bilan, 6 mois après, fait état de plus d’une cinquantaine de morts et de centaines de personnes incarcérées à la Maison centrale de Conakry pour des raisons politiques. Parmi elles des activistes de la société civile, FNDC, ANAD, des journalistes et les principaux dirigeants de ľ’UFDG’’, indiqué le CGT dans une déclaration.

Il affirme que ‘’leurs conditions de détention inhumaines dans un contexte de crise sanitaire et de surpopulation carcérale font craindre le pire, d’autant plus que 5 d’entre eux sont déjà décédés et une centaine atteinte du Covid-19’’.

Ce collectif qui regroupe des guinéens de la diaspora estime que ‘’le régime d’Alpha Condé reste sourd à toutes les interventions et demandes de libération de ces détenus dont les droits élémentaires sont bafoués, au grand dam des organisations de défense des droits de l’homme. Cela est inadmissible’’.

Le CTG estime qu’il est ‘’urgent de poursuivre la mobilisation et maintenir la pression à l’échelle internationale pour obtenir la libération de tous les prisonniers politiques, le plus rapidement possible et sans conditions’’.

La conférence prévue ce mardi à Paris connaitra la participation du sénateur Jean-Yves Leconte, de responsables d’organisations de défense des droits de l’homme, de représentants des familles des détenus ainsi que de parlementaires et personnalités.

Avec VisionGuinee.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :