La SMD verse 21 milliards à Siguiri et Dinguiraye en attente

Lors d’un meeting politique dans la commune urbaine de Siguiri, le 22 février 2020, le chef de l’Etat a procédé à la remise officielle d’un premier chèque de 80 milliards de francs guinéens provenant de la Société Minière de Dinguiraye (SMD) (21 milliards 780 millions) et de la SAG (58 milliards 613 millions Gnf), dans le cadre du Fonds de Développement Local (FODEL).

Alors que la préfecture de Dinguiraye est concernée elle aussi par l’activité minière de la SMD, cette somme n’est destinée qu’aux localités de Doko, Niagassola, Maleah, Noukounkan, Norassoba, Nabou, Niandankoro, Siguiri, Kiniebakoura et Bankon, toutes relevant la préfecture de Siguiri.  Il n’en fallait pas plus pour susciter des grincements de dents dans certains milieux à Dinguiraye.

Contacté par la rédaction de Guinee114.com, le ministère des Mines et de la Géologie, à travers le Secrétaire général dudit ministère, Saadou Nimaga,  a annoncé que l’équivalent du montant donné par la SMD à la préfecture de Siguiri, sera donné par la même société à la préfecture de Dinguiraye.

« La SMD a payé à Siguiri un peu plus de 21 milliards de francs guinéens pour la période 2015-2018. Le payement de 2019 est prévu en mars prochain, Dinguiraye un peu plus de 21 milliards également sur la même période », a mentionné Saadou Nimaga.

A noter que le Fonds de développement local est l’un des derniers instruments de gouvernance minière, mis en place par les autorités de la troisième République pour faire bénéficier les commutées des fruits de l’exploitation minière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :