La Poste guinéenne autrement: nouveau statut, nouvelle dénomination…pour être à la page

Depuis sa nomination à la tête du ministère des Postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique, le ministre Saïd Oumar Koulibaly ne cesse de marquer les esprits à travers des reformes profondes.

Parallèlement au développement des domaines de la télécommunication et de l’économie numérique, la poste guinéenne figure parmi les priorités du ministre Koulibaly. Celle-ci va bientôt bénéficier d’un nouveau statut lui permettant de s’adapter aux standards internationaux, être en phase avec le principe « Gouverner autrement » en jouant pleinement tout le rôle qui est le sien. Ce nouveau statut dont le projet de décret est adopté et n’attend plus que la signature du chef de l’Etat, le ministre Koulibaly l’a présenté et expliqué jeudi dernier en conseil des ministres. Ci-dessous le résumé de cette présentation, extrait du compte-rendu du Conseil des ministres.

Le Ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique a soumis pour examen le projet de Décret portant création et fixant les Statuts de la Société Publique « LA POSTE GUINEENNE S.A ».    

Il a indiqué que la réforme de l’Office de la Poste Guinéenne (OPG) s’inscrit dans le cadre d’un programme de mutation statutaire d’un Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC) se transformant en Société Anonyme (SA), conformément à la Loi 056 du 08 Décembre 2017, portant gouvernance financière des sociétés et établissements publics en Guinée.

Il s’agit aussi de rendre conforme les statuts de l’OPG, au traité unifié de l’OHADA. En plus de ces raisons, s’ajoute également la volonté du Ministère de moderniser la Poste pour une meilleure rentabilité financière en faveur du Trésor public.

Le Ministre a expliqué que les axes de la réforme abordent le changement de la forme juridique, le renforcement de la gouvernance et la gestion financière ainsi que le redressement opérationnel.

Aussi, en identifiant l’origine des ressources financières de la nouvelle entité, dont la dénomination est la Poste Guinéenne SA, en abrégé PG S.A, les nouveaux statuts renforcent et sécurisent la gestion financière et comptable.

Le Ministre a soutenu que comme impact économique, la mise en place des services financiers postaux, permettra à la Poste de participer activement au développement du pays. Car, à travers son réseau étendu, elle facilitera l’accès des populations à ses prestations, contribuant ainsi à la mobilisation de l’épargne, à la vente des produits de micro finance et à la bancarisation de l’économie.

Au terme des débats, le conseil a sous réserve des observations formulées, a adopté le projet de décret de création de la Poste Guinéenne S.A.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :