La marche du FNDC ce 05 mars, interdite par les autorités administratives de Matam et de Matoto

Nous venons de l’apprendre, la marche du Front National pour la Défense de la Constitution prévue pour ce jeudi 05 mars a été interdite par les autorités communales de Matam et de Matoto.

Le maire de Matoto Mamadouba Toss Camara que nous avons joint nous a confié,  avoir interdit la marche pour  les motifs  suivants : les préparatifs de la fête du 08 mars et la présence à Conakry des experts de la CEDEAO, spécialisés en matière d’audit du fichier électoral pour un appui technique à la CENI.

Cette interdiction sera de rigueur jusqu’au départ des experts des CEDEAO dans moins de dix jours ont motivé ces autorités administratives.

Nous y reviendrons !

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :