La marche de jeudi interdite par les autorités: voici la réaction du FNDC (Déclaration)

COMMUNIQUE N°076

Dans sa volonté de favoriser une décrispation de la situation sociopolitique tendue dans notre pays, le FNDC a décidé d’organiser une marche pacifique pour dénoncer les agissements de M. Alpha Condé et son gouvernement quant à leur volonté à passer par tous les moyens pour s’éterniser au pouvoir.

Conformément aux dispositions de la loi en vigueur, le FNDC a envoyé une déclaration de marche pour informer les différentes Mairies de Conakry se trouvant sur l’itinéraire choisi pour la marche. Malheureusement, cette démarche qui devait être perçue comme une expression de la bonne foi du FNDC a reçu une fin de non-recevoir par les autorités guinéennes.

Cette attitude des autorités guinéennes prouve à suffisance que M. Alpha Condé et ses sbires persistent dans leur logique de confrontation et de violence contre le FNDC ce, quel que soit le mode de revendication que nous proposerons. Le FNDC prend acte de la volonté des autorités guinéennes à ne pas vouloir la paix dans notre pays en refusant toute initiative favorable à une décrispation du climat sociopolitique.

Le FNDC met les autorités guinéennes devant leur responsabilité pour tout ce qui pourrait advenir comme conséquence de leur refus de s’impliquer dans la voie de la paix et de la concorde nationale. Nous prenons ainsi à témoin l’opinion nationale et internationale de l’attitude méprisante des dirigeants guinéens face aux revendications légitimes du Peuple de Guinée résolument engagé à défendre ses acquis démocratiques quel que soit le prix à payer.

Le Peuple de Guinée a déjà montré sa détermination, sans limite, à empêcher toute idée de coup d’Etat constitutionnel. Il réitère ici et maintenant, qu’il usera de tous les moyens en sa possession pour empêcher toute initiative qui vise à octroyer un troisième mandat à M. Alpha Condé.

Le FNDC, en tant que mouvement citoyen investi de la légitimité populaire, appelle le peuple de Guinée, la communauté internationale et les personnes de bonne volonté à continuer à faire pression sur M. Alpha Condé pour qu’il épargne notre pays des âpres d’une déstabilisation planifiée pour s’éterniser au pouvoir.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

Conakry, le 4 mars 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :