La Guinée en quête de 300 milliards GNF pour lutter contre le Coronavirus

Alors que le Coronavirus continue de se propager à vive allure dans le monde, la Guinée a revu à la hausse ses besoins financiers. Après la détection d’un cas confirmé de COVID19, le pays est en quête de 300 milliards de francs guinéens pour riposter contre la maladie.

Interrogé sur les besoins financiers de la Guinée, le directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire a déclaré qu’un budget prévisionnel de 121 milliards GNF a été élaboré. Selon Dr. Sakoba Keita, face à la ‘’menace croissante et à l’augmentation du nombre de cas en Europe, on s’est sentis à haut risque. Donc on a revu le budget à la hausse’’.

A date, a-t-il révélé, ‘’le budget est passé de 121 milliards à plus de 300 milliards GNF. Ce budget est en négociation avec les partenaires. Il y a des engagements au niveau des différents partenaires notamment la Banque mondiale qui, je l’espère, pourra financer à hauteur de 60 à 70%. Il y a aussi la BID, le FMI, le gouvernement américain, mais aussi les fonds propres de l’OMS et l’Etat guinéen’’.

A partir de lundi, a précisé Dr. Keita, les choses vont s’accélérer. En attendant, à l’en croire, des préfinancements ont été effectués sur le ‘’fonds résiduel de la lutte contre Ebola’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :