La fête à Kankan hantée par les troubles: le maire s’adresse aux manifestants

A Kankan ce vendredi, 31 juillet 2020, comme dans les autres villes de la Guinée, des milliers de fidèles musulmans ont rallié des espaces de prière pour célébrer la fête de Tabaski. A la grande mosquée, où le préfet, le gouverneur et la première autorité communale ont prié derrière le premier imam, le maire Kolofon Diakité a été interpellé par les journalistes présents à propos des manifestations dans la ville pour réclamer l’électricité.

 «Je profite de cette opportunité pour lancer un appel à la jeunesse de Kankan, aux femmes de Kankan de toujours continuer à faire confiance à son excellence monsieur le président de la République»,déclaré le maire Kolofon Dikaité devant les journalistes.

Et de poursuivre : «je leur demande tout simplement de nous faire confiance, que leur message est arrivé à son excellence monsieur le président de la République. Il répondra favorablement à leur requête. Qu’ils soient rassurés qu’il répondra à leurs inquiétudes. Les vastes programmes d’électrification des deux régions de la Haute Guinée et de la Guinée forestière est en cours de réalisation…Nous serons tous dans l’électricité et cela va nous permettre d’avoir de petits emplois.»

A noter que les jeunes exigent la construction d’un barrage hydroélectrique et, en attendant la fin des travaux, la fourniture du courant de 18 heures à 06 heures du matin. Pour le moment, ils ne sont pas satisfaits puisque le courant n’est disponible qu’entre 18 heures et 01 heure du matin. Ils décident de maintenir leur pression jusqu’à obtention de gain de cause.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :