Kory Kondiano se défoule sur des journalistes «menteurs» suite à l’attaque de son domicile

Lors d’une rencontre à son domicile ce week-end en présence de journalistes, le Haut représentant du chef de l’Etat et ancien président de l’Assemblée nationale a particulièrement dénoncé des journalistes qu’il accuse de délit de mensonge dans le traitement de l’attaque subie par son domicile par des citoyens en colère contre le manque d’électricité.


«Certains de vos confrères ont dit Kory est très distant de ses voisins, il n’est en contact avec personne. Tout ça, c’est faux ! La Guinée ne mérite pas ça, la Guinée ne mérite pas d’avoir parmi ses fils des gens qui sont là pour véhiculer des mensonges avec comme objectif tout simplement opposer les uns aux autres»,
 a entamé Kory Kondiano, le visage crispé.

Plus loin, le nouveau Haut représentant du chef de l’Etat rappelle ce qu’il qualifie d’apport de sa part pour son quartier. Le forage qu’il a fait pour permettre aux femmes de se procurer d’eau potable, le groupe électrogène qu’il a payé pour permettre à ces femmes d’avoir de l’eau indépendamment de l’électricité qui est une denrée rare, le cimetière qu’il a contribué à clôturer. Et, la ruelle sur laquelle il est, qui va au-delà de sa concession, bitumée grâce ses relations avec un ministre des Travaux Publics qui n’est plus aux affaires maintenant. «J’ai entendu un de vos confrères dire que j’ai fait la route juste jusqu’à ma devanture et que les gens qui continuent, ce n’est pas mon problème. Cela ne fait pas sérieux, ce n’est pas bon», se plaint-il.

«Ça fait 20 ans que je suis là. Je suis complètement incrusté de manière sociale dans le quartier. Les journalistes, il faut vous informer, c’est un beau métier, un métier noble», assène-t-il avant de mentionner qu’il se rend même à des cérémonies sociales notamment de baptême parfois seul, d’autres fois avec son épouse.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :