Kassory Fofana estime que les ONG de défense des droits humains font un ‘’mauvais procès’’ à la Guinée

Des organisations de défense des droits humains multiplient des rapports accablant le pouvoir d’Alpha Condé. Lors de son passage mercredi à l’hémicycle, le Premier ministre a répondu aux ONG qui accusent l’Etat de violations des droits de l’homme.

‘’La sécurité des guinéens n’est pas négociable. Les guinéens et guinéennes ont le droit de vivre sans crainte pour leurs vies’’, indique Ibrahima Kassory Fofana devant les parlementaires.

Pour le Premier ministre, ‘’la situation politique a évolué, mais les enjeux d’alors et ceux d’aujourd’hui restent les mêmes avec plus ou moins d’acuité. Bien que nous nous réjouissions tous de vivre dans un pays plus sûr qui concilie l’impératif de la liberté et le devoir de la responsabilité, des voix s’élèvent pour évoquer des restrictions de libertés et droits des citoyens, voire le recul de notre démocratie. C’est une caricature et un mauvais procès qui est fait à notre pays. C’est aussi mal connaitre le parcours personnel et le choix politique du président Alpha Condé’’.

‘’La question qui mérite d’être posée, qu’on occulte très souvent et qui nous interpelle tous est la suivante : Peut-on exercer des droits reconnus et de libertés fondamentales dans la défiance permanente des institutions et dans une société de violence et de désordre ?’’, se demande le chef du gouvernement.

Il affirme que ‘’nous voulons un pays de liberté et un Etat de droit. Nous aspirons aussi à une société de responsabilité dans laquelle chacun connait des droits et devoirs, respecte les lois de la République, les institutions et l’ordre constitutionnel’’.

‘’Ici comme ailleurs, n’est-ce pas la norme et le principe, la liberté dans la responsabilité et la sécurité pour tous est une responsabilité qui incombe à tous les Etat et les gouvernements du monde ? C’est la marque de toutes les nations démocratiques’’, fait remarquer le Premier ministre.

Avec Visionguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :