Kankan : plusieurs personnes reconnues coupables de braquage à main armée condamnées à 20 ans de prison

Il s’agit bien du fameux dossier de braquage à ciel ouvert d’une boutique de transfert d’argent à quelques mètres du grand marché “Lofèba” au quartier Kabada 2 dans la commune urbaine de Kankan.

Le tribunal criminel de Kankan a rendu sa décision, ce lundi 28 décembre 2020 dans cette affaire d’attaque à main armée.

Ces personnes mis en cause sont poursuivi pour des faits “d’association de malfaiteurs, tentatives d’assassinat, coups et blessures volontaires, détention illégale d’arme, de munition et de chanvre indien”.

Deux d’entre eux ont été renvoyés des fins de poursuite pour crime non établi. Le reste ont été condamnés à 20 ans de réclusion criminelle et 13 ans de sûreté.

En ce qui concerne le dédommagement de la partie civile, ils sont été condamnés au payement des montants qu’ils ont emporté dans les différentes opérations qui s’élèveraient de 139 millions de nos francs.

Sont retenus coupables, Mohamed Kourouma alias Joseph Bilimou, Amadou Kourouma alias français, Ibrahima Sory Diallo alias guéda, Souleymane Diakité alias doroba, Laye Fodé Camara, alias Bouré Sama et Adama Keita vont écoper chacun 20 ans d’emprisonnement ferme.

La cour a par ailleurs ordonné le transfèrement de Mohamed Kourouma alias Joseph Bilimou, Amadou Kourouma alias Français, Adama Keita et Ibrahima Sory Diallo alias Guéda à la maison centrale de Kindia.

Au sortir de ce procès, la partie civile s’est montrée insatisfaite de ce verdict et compte relever appel dans les prochains jours.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :