Kankan : le collectif des ONG pour le respect des droits humains dénonce l’arrestation de 22 jeunes par des forces armées (copie)

Selon le collectif des ONG pour le respect des droits humains, les 21 et 22 juillet 2020 à Kankan, 22 jeunes, manifestant pacifiquement pour la desserte en électricité de leur ville, ont étéarrêtés par des militaires (béretsrouges) déployés par le Gouvernement pour réprimer la contestation.

Depuis leur arrestation, précise le collectif, ils sont détenus dans des conditions très préoccupantes dans le camp militaire Soundiata Keita de Kankan. Trois autres manifestants ont été grièvement blessés.

Ci-dessous copie du communiqué

COMMUNIQUE_ViolationsDH_Kankan_juil2020_VF

Avec Mosaiqueguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :