Kankan : Découverte macabre de deux corps sans vie dans la commune urbaine

Ces découvertes effrayantes de corps sans vie ont été faites ce mercredi, 28 avril 2021, dans la commune urbaine de Kankan à des endroits différents, a constaté la correspondante de Laguinee.info basé sur place.

Le premier corps sans vie est celui d’un homme âgé d’une vingtaine d’années. Selon les informations recueillies sur place, l’individu aurait voulu agressé une jeune fille; mais finalement, c’est lui qui a été abattu par un groupe de jeunes, qui l’ont accusé d’être un violeur. Le drame se serait passé aux environs d’ une heure du matin; et, son corps a été retrouvé devant une cour, au quartier Missira.

« On s’est réveillé à 04 heures du matin pour le petit déjeuner. Il y a un jeune étudiant qui est logé chez moi ici, qui m’a dit qu’hier nuit vers 02 heures du matin, il a entendu un bruit derrière sa fenêtre. A son réveil, ce matin, il a vu un corps déposé devant ma cour. Lorsqu’il m’a informé, je me suis levé et je suis venu ouvrir le portail. J’ai vu qu’il est décédé.  Comme j’ai un gendarme chez moi ici, je l’ai informé, on a appelé le jeune qui m’a informé et il nous a indiqué les gens qu’il a vu abattre le jeune homme. Nous sommes allés arrêter les deux jeunes concernés et la fille en question. On les a conduit chez le chef du quartier à 05 heures du matin », a expliqué Alpha Oumar Barry, ce père de famille, devant la cour duquel, la découverte a été faite.

Elhadj Adama Keita est le président du conseil de quartier où deux corps sans vie ont été découverts. « Il y a deux corps sans vie à Missira. L’un c’était après la prière de 20 heures et l’autre à partir de 04 heures du matin. Le premier était à la mosquée pour la prière, il est sorti en courant, il est allé tomber dans une cour, il a vomi du sang et il a rendu l’âme sur place. J’ai informé le président de la jeunesse et mon adjoint, nous avons rendu le corps au propriétaire. Le deuxième, monsieur Barry m’a fait savoir qu’il y a un corps devant sa cour. Je suis venu demander à monsieur Fofana, le correspondant de la RTG à Kankan, il m’a montré une maison dont tous les problèmes avaient commencé…»,a-t-il  témoigné.

Lancinet Condé, le conseiller communal et parrain du quartier souhaite qu’une enquête soit ouverte autour de ces cas de décès. « Il faudrait que les enquêtes soient menées, enfin que les responsabilités soient situées, pour qu’un tel acte ne se reproduise plus dans notre quartier», a-t-il souhaité.

Il faut rappeler que l’identité du jeune qui serait abattu, reste inconnue pour le moment. La fille qu’il aurait voulu violer et sa camarade ont été arrêtées par la gendarmerie. Deux jeunes accusés d’être à la base de la mort de cet inconnu aussi, ont été mis aux arrêts. Une enquête est également ouverte.

Avec Laguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :