Kamsar/réouverture des mosquées : «ce sont des enfants qui sont sortis et allés casser les portes» (autorité religieuse)

C’est une information confirmée par le secrétaire sous-préfectoral de la ligue islamique de Kamsar.

Des jeunes révoltés ont cassé les portes de plusieurs mosquées de la sous-préfecture, exigeant la réouverture de celles-ci.

« Je ne peux pas autoriser la réouverture des lieux de culte même pour ma circonscription. C’est une décision qui me dépasse. Ce sont des enfants qui sont sortis et qui sont allés casser les portes des mosquées, pour exiger leur réouverture », nous a confié El hadj Alpha Hassan, secrétaire sous-préfectoral de la ligue islamique de Kamsar.

En ce moment même, une réunion des autorités locales est en cours, pour parler des mesures à prendre.

Comme dans cette ville, nombreux sont ces guinéens aujourd’hui, qui exigent l’assouplissement des mesures restrictives dues au Covid-19 dont la réouverture des lieux de culte et la levée du couvre-feu.

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :