Justice : accusée d’avoir tué son époux, Mariama Diallo a été relaxée pour irresponsabilité pénale

Après plus de 3 audiences au tribunal criminel de Dixinn délocalisé à la mairie de Ratoma, dame Mariama Diallo, accusée d’avoir tué son mari à Bambéto au mois de février 2019, a été relaxée ce mardi, pour fin de poursuite.

Selon le juge Aboubacar Mafèring Camara, le dossier a été abandonné après constat que l’accusée, au moment de l’acte, était dans un état d’irresponsabilité pénale.

Cette décision a été prise, après réalisation de 3 analyses psychiatriques sur la mentalité de l’accusée, qui ont toutes révélé quel souffre d’une maladie mentale.

Ce verdict intervient, après plus d’un an de détention de la victime, à la maison centrale de Conakry. Ce jour, elle va enfin retrouver sa famille, et peut-être rejoindre les États-Unis, dont elle détient la nationalité.

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :