Junior Kpakpataki, un opposant à un 3èm mandat d’Alpha Condé, détenu au camp militaire de Faranah (avocat)

Interpellé le samedi dernier à Macenta  puis conduit vers une destination inconnue, Robert Kaliva Guilavogui dit Junior Kpakpataki, serait finalement détenu au camp militaire de Faranah.

C’est du moins ce qu’a confié son avocat, Me Salifou Béavogui, à la rédaction de nos confrères de Mosaïqueguinee.

Salifou Beavogui qui se dit indigné par le traumatisme subi par son client depuis une semaine, a rappelé que le camp militaire n’est pas un lieu de détention. Il exige ni plus ni moins que son client soit sorti de ce camp et libéré.

« Je dénonce cette détention extrajudiciaire et j’interpelle le procureur de  la république du tribunal de première instance de Faranah sur le territoire judiciaire duquel se trouve ce camp. Et j’exige sa mise en liberté  immédiate ou sa présentation aux autorités judiciaires. Comme ça, s’il y a une poursuite nous ferons face à la poursuite. Mais, je demande qu’on l’enlève du camp militaire, qui n’est pas un lieu de détention », a-t-il réagi.

Pour lui, le préfet Mohamed Cheikh Diallo qui aurait ordonné l’arrestation de son client, sera responsable de tout ce qui arrivera à ce dernier, a-t-il prévenu.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :