Journée mondiale de la liberté de la presse : la presse, remède à la désinformation sur le Covid-19 (SG ONU)

C’est un 03 Mai singulier, à cause du contexte dans lequel la célébration de cette journée internationale de la liberté de la presse, intervient dans un monde en proie à la pandémie du Coronavirus.

Placée sous le thème de  » Journalisme sans crainte ni complaisance », cette journée aura une forte saveur de Covid-19, cette année. Le Covid-19 à propos duquel on entend des mûrs et des pas mûrs.

C’est à ce titre que le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, dans un court message, a placé cette journée sous le sceau de la lutte contre la désinformation, les fakes-news, au sujet du Covid-19.

Pour lui, face aux manipulations de l’information et autres mystifications à propos de cette pandémie, il faut compter sur la presse, pour avoir des informations vérifiées et fondées.

« La propagation de la pandémie du Covid-19 en a fait naître une nouvelle, celle de la désinformation, où de dangereux conseils de santé côtoient les théories conspirationnistes les plus folles. Le remède, c’est la presse : des informations et des analyses vérifiées, scientifiques et fondées sur des faits », a écrit le portuguais Antonio Guterres.

En Guinée, en raison justement du Coronavirus qui frappe de plein fouet le pays, aucune célébration n’est prévue à l’occasion de cette journée.  Les rassemblements étant interdits.

Voici le programme concocté par l’UNESCO, pour marquer cette journée dans le monde :

3 mai  (17:00 – 20:00 GMT+2) : Difference Day

L’UNESCO célèbre la Journée de la liberté de la presse avec la Vrije Universiteit Brussel (VUB), l’Université libre de Bruxelles (ULB) et de nombreux autres partenaires. Cliquez ici pour plus d’informations.

4 mai (17:00 – 18:30 GMT+2) : Dialogue de haut niveau sur la liberté de la presse et la lutte contre la désinformation dans le cadre du COVID-19.

La directrice générale de l’UNESCO est accompagnée de hauts représentants des États membres, de dirigeants d’entreprises technologiques, de journalistes et de représentants d’ONG lors de cet événement en direct sur Facebook. Pour plus d’informations.

5 mai (14:00 – 15:45 GMT+2) : Lancement de l’édition du rapport sur les tendances mondiales en matière d’indépendance des médias, et d’un briefing spécial sur la liberté de la presse en période de COVID-19.

Une discussion animée en ligne avec des journalistes de premier plan pour présenter en avant-première le prochain rapport de l’UNESCO. Pour plus d’informations.

6 mai (15:00 – 16:45 GMT+2): Discussion en ligne : La sécurité des journalistes dans le contexte du COVID-19 – Un défi à multiples facettes.

– organisé par la Coalition internationale de la société civile pour la sécurité des journalistes et l’UNESCO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :