Journée de manif de l’ANAD : « l’appel a été un échec cuisant et une déroute totale» (Paul Moussa Diawara)

Pour l’ancien directeur général de l’OGP, l’appel à la manifester de l’ANAD (Alliance nationale pour l’alternance démocratique), ce mardi 03 novembre, à Conakry n’a pas point été suivi.

« La journée d’aujourd’hui est comme celle d’hier à quelques exceptions près. Dans l’ensemble, les gens circulent à Conakry. L’axe habituellement réputé zone qui répond à l’appel à manifestation de l’opposition, il n’y a eu de manifestation dans aucun secteur ou quartier », considère Paul Moussa Diawara joint par notre rédaction.

Sur la route le prince, les boutiques et magasins sont restés fermés ce mardi. « Là aussi, c’est par mesure de prudence mais aussi de peur d’agression», estime-t-il.

Paul Moussa Diawara, un des principaux artisans de la victoire écrasante du champion du RPG Arc-en-ciel à Kissidougou, sa préfecture d’origine, parle d’un échec cuisant de l’alliance qui soutient la candidature du principal opposant à Alpha Condé, El Hadj Cellou Dalein Diallo.

« Aujourd’hui, les guinéens sont fatigués des manifestations, ils veulent retourner au travail. L’appel de l’ANAD a été un échec cuisant et une déroute totale. Aujourd’hui, il y a un président de la République qui a été élu. La récréation est terminée et les manifestations sont derrière nous. Nous attendons impatiemment que la Cour constitutionnelle confirme l’élection démocratique et triomphale du professeur Alpha Condé », a-t-il laissé entendre.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :