Jour du vote : deux cas de morts ce 22 Mars

D’autres victimes encore à Conakry ce dimanche 22 mars 2020, jour du double scrutin législatif et référendaire vivement contesté et boycotté par l’opposition.

Au moins deux personnes ont été tuées aujourd’hui dans la banlieue de la capitale alors que plusieurs quartiers sont sous haute tension.

Une jeune a été tué par balle à Dar es Salam alors qu’un autre a aussi succombé à Petit Simbaya. La police est pointée du doigt. Selon nos informations, c’est un véhicule de la police qui l’aurait renversé.

Africaguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :