Jour de vote sur l’axe Hamdallaye-Bambeto : situation tendue, des pneus brûlés sur la chaussée

Ce dimanche 22 mars, les guinéens sont appelés aux urnes pour élire des nouveaux députés mais également voter en faveur ou pas du changement de la Constitution guinéenne.

À Hamdallaye pharmacie dans la matinée de ce dimanche jour du double scrutin, en lieu et place des électeurs dans les bureaux de vote, ce sont  des pneus qui ont été brûlés sur la route.

Dans cette zone réputée chaude de la banlieue de Conakry, aucun bureau de vote, du moins pour l’instant, n’a été installé.

Des jeunes, hommes et femmes, sur la route scandent le slogan ‘’amoulanfé’’, ‘’ça ne passera pas’’.

A l’école primaire publique Soumah, un bureau de vote a été  installé. Ce qui a provoqué l’ire des  jeunes qui tentent en ce moment de le saccager mais ils font face à des agents de  l’USSEL qui ripostent à coups de gaz lacrymogène et de tirs de sommation afin de les dissuader.

La situation est très tendue de ce côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :