Immigration clandestine : Des migrants guinéens, bloqués au Niger, regagnent Conakry

Ils sont au nombre de 44 migrants à avoir été accueillis mardi sur le tarmac de l’aéroport international de Conakry. Ces jeunes, bloqués au Niger, alors qu’il était sur le chemin de l’Europe, ont préféré retourner au bercail. 

Ils ont bénéficié de l’appui de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Avant de rejoindre leurs familles, ces candidats à l’immigration clandestine en Europe seront isolés pendant 14 jours à l’hôpital Jean Paul 2 de Taouyah.

‘’La Guinée étant un Etat-membre de l’OIM, nous ne pouvons qu’accompagner le gouvernement guinéen dans ses priorités par rapport à ses déplacés, à ses ressortissants qui sont partout dans le monde’’, indique Fatou Diallo Ndiaye, chef de la mission de l’OIM Guinée.

Elle fait remarquer que la crise sanitaire rend davantage vulnérables les migrants. ‘’Nous aidons le gouvernement guinéen à les rapatrier de façon volontaire et digne. Ils ont demandé à rentrer chez eux parce qu’ils sont en train de souffrir de l’autre côté. De nos jours, on sait que cette pandémie impacte tout le monde’’, souligne-t-elle.

Saluant la démarche de l’OIM, le ministre des affaires étrangères a demandé à ce groupe de jeunes de respecter les mesures sanitaires édictées par les autorités.

‘’Compte tenu du contexte actuel de crise sanitaire, je voudrais vous exhorter à vous conformer scrupuleusement aux mesures sanitaires en vigueur dans le cadre de votre prise en charge pendant la période de confinement de 14 jours. Toutes les dispositions ont été prises pour faciliter votre séjour dans le centre d’accueil’’, rassure Mamadi Touré.

Avec Visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :