Hausse du prix du carburant : ‘’On veut faire payer aux pauvres gens tout ce qui a été dilapidé ailleurs’’, selon Sidya Touré

Le Premier ministre a déclaré, au cours d’une récente sortie médiatique, que le gouvernement perd 140 milliards GNF par mois dans le secteur des hydrocarbures. Un point de vue que ne partage pas le président de l’Union des forces républicaines ne partage pas.

Pour Sidya Touré, cette prochaine hausse du prix des produits pétroliers n’est que la conséquence du gaspillage des ressources financières lors des récentes élections.

‘’Je ne suis pas surpris par cette annonce d’augmentation du prix du carburant, étant donné que l’argent n’est plus disponible. On l’a gaspillé pour les élections mais également dans la corruption qu’il y a dans ce pays. On veut faire payer aux pauvres gens tout ce qui a été dilapidé ailleurs’’, estime le président de l’UFR.

La situation que la Guinée traverse constitue, selon l’ancien premier ministre, ‘’un drame guinéen et non pas pour l’opposition seulement. Ce gouvernement est en panne depuis 10 ans. Aujourd’hui, il l’est plus que jamais. Les conditions de vie sont dures. Ce sont les guinéens qui doivent se lever contre cette situation’’.

Avec VisionGuinee.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :