Hamdallaye-Pharmacie : fumée épaisse sur les lieux, des jeunes règnent en maîtres

En ce dimanche 22 mars 2020, jour du double scrutin législatif et référendaire contesté en République de Guinée, des jeunes dictent leur loi par endroits dans la capitale Conakry.

C’est le cas à Hamdallaye-pharmacie dans la commune de Ratoma où des jeunes qui brûlent des pneus sur la chaussée depuis 7h du matin, règnent en maîtres des lieux.

Le front national pour la défense de la constitution a invité la population guinéenne ce jour, à une mobilisation tous azimut pour dit-il, empêcher la tenue du vote.

Lorsque nous quittions les lieux, il n’y avait aucune présence des forces de l’ordre pour dissuader ou disperser ces jeunes.

Toutefois, dans plusieurs rues de Conakry et devant des bureaux de vote, les agents de l’USSEL sont suffisamment visibles.

Autre aspect à signaler, plusieurs bureaux de vote pourraient ouvrir tardivement, faute de préparation.

A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :