Hafia (Labé) : un conducteur perd le contrôle de sa voiture, tue une femme gendarme et blesse trois autres

Les routes continuent d’endeuiller des familles en Guinée.

Dans la matinée de ce mardi 23 juin 2020, un accident de circulation qui s’est produit dans la sous-préfecture de Hafia (Labé), a coûté la vie à une femme gendarme et blessé trois autres, dont un dans un état critique.

Selon les informations reçues auprès du commandant de la compagnie sécurité routière de la moyenne Guinée, c’est une voiture de marque Toyota Prado, qui a fini sa course au poste de contrôle de la gendarmerie, tuant sur place la jeune dame Mace Kourouma.null

« Il y a eu un accident très grave, un accident malheureux qui a coûté la vie à une fille gendarme qui s’appelle Mace Kourouma communément appelé gros bébé, qui est stagiaire. Il y’a eu trois autres blessés dont l’adjudant-chef Abdoulaye Pounthioun Diallo qui est dans un état critique, un caporal-chef de l’éco garde qui est de l’environnement ainsi qu’un civil qui était avec les agents pour attendre l’arrêt de la pluie », explique le lieutenant-colonel Mohamed Lamine Fofana.

Lorsque notre correspondante quittait l’hôpital régional de Labé où le corps de la victime et les blessés ont été admis, la cour était remplie d’agents des forces de défense et de sécurité.

A noter que la recrudescence des accidents de la circulation est souvent due à l’excès de vitesse, la défectuosité de certains axes routiers, l’état d’ébriété de certains conducteurs ou encore la vétusté de certains engins.

Avec Mosaiqueguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :