Guinée : le budget de la présidence s’élève à près de 500 milliards GNF (LFR du 24 novembre 2020)

Décidément la présidence de la République semble la mieux lotie dans ce partage du gâteau avec plus de 6 fois le budget du département des Télécoms?

D’abord la ligne de crédit de la Présidence de la République est de GNF 507 217 068 000 soit une charge quotidienne moyenne de GNF 1 389 635 802, 73 (alors que le Ministère des Postes, Télécommunications et de l’Économie Numérique se contentera de 80 308 176 000 par an). Une dépense journalière qui représenterait 62,66% des lignes de crédit alloués aux régions administratives de N’Zérékoré, Mamou, Faranah, Labé, Kindia, Kankan qui cumulent un total annuel de GNF 2 217 503 000.

C’est comme si on observait une évolution de l’allocation budgétaire globale de la présidence, avec une rallonge de près de 18 milliards de fg ?

Précisons-le, la Loi de finances rectificative 2020 adoptée à l’Assemblée Nationale le 24 novembre 2020 avait crédité la Présidence de la République d’un montant de GNF 489 955 871 000 soit une charge journalière moyenne de GNF 1 342 344 852,05. Et on note aisément, une évolution de l’allocation budgétaire globale de la présidence entre 2020 et 2021 de GNF 17 261 197 000.

Une présidence dont les fonds spéciaux de la Présidence de la République estimés à GNF 131 102 158 000 représentent six fois le budget annuel accordé au Ministère des Droits et de l’Autonomisation des Femmes. Peut-on parler d’une présidence budgétivore ?

C’est à peine si la ligne de crédit qui est de 20 016 452 000 accordée au Ministère des Droits et de l’Autonomisation des Femmes fait 15,2% des fonds spéciaux de la Présidence de la République qui sont estimés à GNF 131 102 158 000(dépenses actions de souveraineté, dépenses accidentelles et imprévisibles et autres dépenses diverses).

Avec FIM FM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :