Grève des huissiers et avocats : les lignes n’ont toujours pas bougé (gréviste)

En dépit des démarches menées par le ministre de la Justice garde des sceaux auprès des huissiers de justice et des avocats pour aplanir les divergences, la grève des huissiers déclenchée le 12 avril et soutenue par les avocats, une semaine après, se poursuit sur toute l’étendue sur territoire national.

Joint ce lundi 26 avril 2021 par notre Rédaction, Maître Sory Daouda Camara, président de la Chambre Nationale des Huissiers de Guinée, a déclaré que les lignes n’ont pas encore bougé dans le sens de la recherche d’un compromis durable. « Aucune avancée significative n’est enregistrée pour le moment. Les huissiers restent droit dans leurs bottes et nous attendons des propositions concrètes réalisables de la part des autorités. Depuis que le ministre de la justice a quitté notre bureau, il ne nous est pas revenu. En tout cas, une nouvelle date n’a pas été fixée pour d’éventuelles rencontres. Donc le débrayage reste maintenu et ça continue », a soutenu Maître Sory Daouda Camara, président de la Chambre Nationale des Huissiers de Guinée.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :