Grève des enseignants: une nouvelle chance de sortie de crise

Entre le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), et le gouvernement, l’heure est à l’espoir de trouver enfin un compromis. En annulant ce weekend des manifestations de rue auxquelles il avait appelé les enseignants grévistes, le leader du SLECG a aussi annoncé une bonne nouvelle porteuse d’espoir.

«Nous avons reçu le courrier de la part du ministre du Travail invitant les centrales syndicales qui ont déposé le préavis de grève à une rencontre, le mardi le 17 mars 2020 à la salle de CPA à la fonction publique à partir de 10h», a annoncé le général Aboubacar Soumah.

Ces centrales syndicales parmi lesquelles il y a la puissante Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG), avaient menacé de déclenché une grève dans tous les secteurs si le gouvernement continuait à faire la sourde oreille face aux réclamations du SLECG dirigé par Aboubacar Soumah.

Source Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :