Forte pluie sur Conakry : le visage des caniveaux par endroits

Dans la journée de ce mercredi, une forte pluie s’est abattue sur la ville de Conakry et communes environnantes. Conséquences, des inondations ont été constatées un peu partout. A cela s’ajoute la dispersion d’ordures à certains abords de routes. C’est le cas au grand carrefour de la Cimenterie dans la commune urbaine de Dubréka. En allant vers Baïlobayah dans la même commune, des saletés bouchent et longent les caniveaux.

Des ordures éparpillées ici et là ; des eaux puantes stagnent dans les caniveaux, c’est ce qui prévaut à plusieurs endroits de la route Cimenterie-Baïlobayah. Un état de fait provoqué par la forte pluie sur la ville à la mi-journée.about:blank

De ce côté, comme partout dans la capitale, les caniveaux sont transformés en poubelles. Les citoyens y jettent régulièrement tout objet usé ou indésirable. En tête de cet acte incivique, les riverains notamment les tenants de boutiques ou magasins ou encore les vendeuses d’aliments.

Saidou Barry, gérant d’un kiosque de transfert d’argent, en plus d’accuser l’Etat d’être inefficace face à l’insalubrité, il dénonce le jet d’ordures par les citoyens dans les caniveaux . « Ce n’est pas parce que l’Etat se fiche de la propreté de la ville que nous citoyens devons aussi faire de même. Présentement c’est nous qui subissons les conséquences. Les caniveaux sont bourrés d’ordures.

Donc quand il pleut fortement, ces ordures débordement et se répandent sur la chaussée. L’eau finit toujours par se trouver un passage. Soit elle le fait sans dégâts, soit elle fait avec dégâts. C’est vraiment vilain de voir toutes ces saletés le long des caniveaux et même à certains endroits de la circulation », dénonce-t-il.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :