Foniké Manguê : « dans un pays en bon état de santé, Me Salif Kébé doit être débarqué pour… »

Au terme de leur séjour d’audit du fichier électoral guinéen, une équipe d’experts de la CEDEAO a confirmé hier mercredi, l’existence de plus de 2 millions d’électeurs problématiques et de leur radiation dans le fichier électoral.

Cette situation, en plus de donner raison aux opposants, Foniké Manguê, une des figures du FNDC, pense que le président de la CENI, devrait être relevé de ses fonctions.

« La CEDEAO n’a fait que confirmer ce que l’OIF a dit sur les mascarades, tensions et instabilités programmées et planifiées en Guinée par la CENI. Cela donne raison encore une fois aux opposants politiques qui ont toujours eu comme une des conditions de leur participation aux législatives, l’assainissement de ce fichier électoral. Dans un pays en bon état de santé, un Monsieur comme Kébé doit être débarqué pour malhonnêteté intellectuelle et également pour la honte qu’il vient de coller à notre pays, dans l’espace CEDEAO. Maintenant, c’est l’opposition politique et tous les citoyens qui étaient opposés à ce fichier électoral, qui ont eu raison suite à l’audit dudit fichier par la CEDEAO. Le peuple attend à ce que la CEDEAO travaille au nom de la stabilité du pays et de la sous-région, pour réunir toutes les conditions d’une élection législative inclusive transparente et crédible », a dit Oumar Sylla, alias Foniké Manguê.

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :