Fodé Oussou, après les propos du Chef de l’Etat à Fria : « Il a déjà démontré…que les imams…ce n’est pas son problème »

Le  discours tenu par le chef de l’État à Fria, hier vendredi, à propos de la tenue du référendum constitutionnel en Guinée, suscite des réactions, au sein de  l’opposition guinéenne.

A l’UFDG, c’est l’un des vice-présidents du parti qui est monté au créneau, pour dénoncer ces propos du président Alpha Condé.

« Je vous dis, quand les religieux nous ont demandé, nous avons accepté. Mais lui (Alpha Condé), il a déjà réagi. Il a déjà démontré à la face du monde que les imams et les archevêques, ce n’est pas son problème. S’il a du respect ou de la considération pour eux, il n’aurait pas dit à Fria que lui, vaille que vaille, il fera son référendum. Si Monsieur Alpha Condé ne respecte pas l’imam, ne respecte pas l’archevêque, il pense qu’il peut faire ce qu’il veut, nous, nous les respectons », a-t-il fait savoir ce samedi lors de l’assemblée générale de l’UFDG ce samedi 1er février 2020.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :