Falsification de la nouvelle Constitution: la Coalition de l’opposition extra-parlementaire lance une pétition

Après l’arrêt de la Cour Constitutionnelle qui dit que “c’est la Constitution promulguée le 14 avril 2020 qui est désormais valable en Guinée”, la Coalition de l’Opposition Extra- Parlementaire (Codep) reste figée sur sa position et lance une pétition pour exiger l”annulation pure et simple de la nouvelle constitution et la reprise du référendum du 22 mars”.

«On a vu la sortie du ministre de la Justice et l’arrêt de la Cour Constitutionnelle. Nous disons que c’est vraiment regrettable et décevant pour une République où il y a trois Constitutions qui circulent. C’est pourquoi nous avons lancé la pétition et nous demandons l’annulation pure et simple de la Constitution du 14 avril et la reprise du référendum ou de nous faire sortir la Constitution qui a été votée par le peuple de Guinée », réagit Diabaty Doré, président du RPR et coordinateur national de la CODEP.

«Nous avons demandé 2 millions de signatures aux guinéens pour que la Constitution qui est en vigueur soit annulée, parce que nous ne pouvons pas comprendre que le peuple s’exprime sur une constitution et qu’à la promulgation, on change jusqu’à 21 articles dans la même constitution»,fustige-t-il.

Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :