Explosion des cas de Covid-19 à Siguiri : deux centres de traitement ouverts sur place (Sory 2 Keira ANSS)

Le chef du département communication et mobilisation sociale de l’ANSS, Sory 2 Keira, s’inquiète de l’explosion des cas de Covid-19 à Siguiri.

A la faveur d’un entretien qu’il a accordé à mosaiqueguinee, celui-ci a lancé un appel au respect des mesures sanitaires, en vue d’arrêter la chaîne de contamination communautaire à Siguiri.

« C’est déjà la preuve que la pandémie est en train de se communautariser davantage. Il faut que les communautés comprennent l’enjeu et le danger du problème. Il faudrait que les mesures élémentaires soient respectées. Il s’agit de la distanciation sociale, le port de masques, le lavage systématique des mains et surtout accepter de collaborer avec les services de santé. Siguiri est une zone de concentration qui attire beaucoup de personnes à l’intérieur et à l’extérieur de la Guinée. Les gens doivent comprendre les risques auxquels ils sont exposés », a-t-il laissé entendre.

S’agissant des mesures prises pour la riposte contre cette pandémie, le chef du département communication et mobilisation sociale de l’ANSS, a mis en avant l’ouverture de nouveaux centres de traitement épidémiologique à Siguiri.

« Nous avons pris des mesures en ouvrant le centre de traitement de Siguiri et celui de la SAG où il y a un hôpital au sein duquel on a aménagé une prise en charge. Les cas positifs sont déjà admis au sein de ce centre de traitement. On a envoyé une mission d’investigation qui a travaillé, elle recense les contacts » a-t-il assuré.

Pour rappel, le vendredi 10 juillet 2020, le nombre de cas positifs au Covid-19 à Siguiri, est passé à 36, selon Dr Moussa Cissé, le directeur préfectoral de la santé de Siguiri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :