Evénements de Coyah, Kamsar et Dubréka : « la violence d’Etat est inacceptable » (Sidya Touré)

Les violences survenues simultanément à Coyah, Dubréka et Kamsar, et qui ont entraîné la mort de plusieurs personnes, provoquent des réactions politiques déchaînées.

Indigné par ces douloureux événements, l’ancien premier ministre Sidya Touré, a d’abord dénoncé la facilité avec laquelle, les forces de l’ordre tuent des guinéens, avant de s’élever contre la ‘’violence d’Etat’’.

«Je suis choqué par la facilité avec laquelle des jeunes gens ont été tués aujourd’hui. En attendant sept personnes sur des théâtres totalement différents Coyah- Dubreka et Kamsar. La Guinée vit très mal cette période de Coronavirus. La violence d’état est absolument inacceptable», a twetté, dans la soirée du mardi, le président de l’UFR.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :