Elhadj Sékhouna et Elhadj Ousmane Baldé de Haali pular demandent à Alpha Condé de respecter la constitution en vigueur

Le patriarche de la Basse Côte et le président de la coordinateur nationale des Foulbhés et Haali pular de Guinée ont eu une rencontre pour passer en revue les différents problèmes qui assaillent le pays.

A l’issue de la rencontre, Elhadj Sékhouna Soumah et Elhadj Ousmane Fatako Baldé ont fait des propositions en vue de contribuer à l’apaisement de la situation socio-politique.

Les deux sages ont appelé le pouvoir d’Alpha Condé à mettre fin aux exactions et arrestations en cours sur toute l’étendue du territoire national.

Dans une déclaration, ils ont exigé la libération sans condition de tous ceux qui sont illégalement détenus, avant d’exhorter les autorités à mettre aux arrêts et à poursuivre en justice des commanditaires et exécutants des crimes et autres infractions commis à l’occasion des manifestations.

Le Kountigui de la Basse Côte et son homologue de la coordination des Foulbhés et Haali pular invitent le pouvoir à ordonner le retrait des forces de défense et de sécurité de toutes les zones assiégées du pays. Ils assurent qu’il est prouvé que ces ‘’forces de défense et de sécurité ne servent qu’à terroriser la population et non à lutter contre l’insécurité’.

Ils appellent le président de la République à respecter l’actuelle constitution et demandent à toutes les institutions de la République, aux partis politiques et à la société d’en faire autant.

Elhadj Sékhouna Soumah et Elhadj Ousmane Fatako Baldé souhaitent que ‘’l’idée d’une nouvelle constitution qui ne fait que diviser les guinéens et qui entraine des violences, des morts d’hommes et la destruction des biens publics et privés, soit publiquement et solennellement abandonnée par toutes les parties prenantes’’.

Avec VisionGuinee.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :