Ebola à Gouécké: les patients apeurés, fuient le centre de santé amélioré

C’est l’une des conséquences de l’annonce du décès d’une infirmière du même centre suite au virus hémorragique Ebola.

Depuis quelques jours, ce centre de santé amélioré s’est vidé de la majorité de ses patients et leurs familles.Les responsables dudit centre ont reconnu une baisse considérable de la fréquentation et associent cette situation au décès d’un membre du personnel soignant qui a contracté Ebola en janvier dernier.

” A ce jour, la fréquentation du CSA a complètement baissé. S’il faut dire zéro parce que un centre qui avait une moyenne de consultation de 40 à 45, aujourd’hui, ce sont des équipes de garde qui tournent par système de roulement. Ils passent la journée et nuit sans aucun malade. A présent, certains malades qui étaient hospitalisés ont fuient. Parmi eux, il a des opérés qui étaient à leur troisième et quatrième jours. Avec la sensibilisation, ils sont entrain de revenir “, a confié Docteur Abdoulaye Kolié, médecin chef du centre de santé amélioré de Gouécké.

Alors que les autorités sanitaires guinéennes s’apprêtent à lancer une campagne de vaccination ceinture dans la sous-préfecture de Gouécké, des agents sensibilisateurs ont exprimé une inquiétude face aux folles rumeurs qui s’emparent de la majorité des citoyens.

Source : Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :