Droits de l’homme en Guinée : 32 eurodéputés s’inquiètent et écrivent au Haut représentant de l’UE

Au vu des violences et violations des droits de l’homme enregistrées en Guinée lors des élections politiques en 2020 et des jours qui ont suivi, trente-et-deux (32) eurodéputés ont écrit une lettre conjointe au Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, pour lui signifier leur préoccupation majeure face à cette situation et interpelle l’institution.Ils cherchent notamment à savoir comment l’UE compte-t-elle mettre en action son nouvel instrument de sanction pour sanctionner ces personnalités responsables de violations graves des droits humains en Guinnée ?Ci-dessous, copie lettre :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :