Double élections à Kindia : faible affluence, le vote marqué par des tensions dans certains quartiers

Peu avant le début des opérations de vote ce dimanche 22 mars 2020, des citoyens de Kania se sont dirigés dans différents bureaux afin d’accomplir leur devoir civique.

L’affluence n’était pas totalement au rendez-vous, certains bureaux de vote étaient quasiment vides selon le constat fait par notre correspondant sur place.

A Kindia, près de 90 mille électeurs repartis sur 261 bureaux de vote dans la commune urbaine sont appelés aux urnes ce dimanche pour élire leurs députés et pour se prononcer en faveur ou pas du projet de nouvelle constitution.

Du quartier Ferefou à Tapioca en passant par Fissa, Manquepas, Sarakoléah, Condetta, Gare, Sambaya et Wondy (tous des quartiers de la commune urbaine de Kindia), des dysfonctionnements ont été constatés notamment le retard dans l’ouverture des bureaux de vote, l’insuffisance de kits dans certains bureaux par endroit, le manque de kits sanitaires qui ralentissaient le processus mais aussi la menace des opposants anti-referendum, qui ont annoncé qu’ils vont empêcher le déroulement des opérations.

Il faut signaler que cette journée électorale se déroule sous une forte tension.

Quelques incidents ont été enregistrés notamment dans deux bureaux de vote du quartier Filigbé où ils ont été saccagés.

Des échanges de jets de pierre entre jeunes manifestants et forces de sécurité ont  aussi été enregistrés aux quartiers Sambaya, Solia et Sinanya.

Avec notre correspondant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :