Deux ans de Kassory à la primature : « la corruption n’a jamais été aussi endémique » (Dr Ousmane Kaba)

Après deux années passées à la tête de la primature, l’heure est au bilan concernant la gestion du premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana

Pour beaucoup d’observateurs, sa gestion n’a rien changé en ce qui concerne la bonne gouvernance.

Dr Ousmane Kaba, pense d’ailleurs que la corruption est devenue endémique en Guinée, depuis l’arrivée de Kassory Fofana, comme chef du gouvernement.

« D’abord il y a cacophonie au niveau du gouvernement, la corruption n’a jamais été aussi endémique que maintenant comme tout le monde peut le voir. Ce qu’on a vu récemment au niveau de l’énergie c’est un exemple patent de la corruption endémique. Donc manque totale de transparence de l’opacité. Toute la cité est remplie de corruption au niveau des travaux publics, de l’énergie, des mines franchement on est déçu », a lancé Dr Ousmane Kaba.

L’économiste ajoute que le chef du gouvernement a également échoué sur le plan politique.

« Sur le plan politique, malgré la présence du Coronavirus, on est en train de traquer tous les opposants. Des jeunes sont embastillés à tour de bras, alors que l’opposition a pris une trêve. D’abord ils ont fait le forcing des élections pour mettre une Assemblée Nationale non reconnue et pour imposer une constitution non reconnue. Je voudrais bien voir les traces du premier ministre quelque part s’il peut influencer au moyen la politique ou l’économie mais je ne vois son emprunt nul part c’est dommage parce que lui, il avait je pense la volonté au départ, mais je ne sais pas qu’est ce qui s’est passé », a-t-il regretté au micro de mosaiqueguinee.com, ce samedi 23 mai 2020.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :