Des militantes de l’UFR et de l’UFDG arrêtées et conduites au commissariat central de Bonfi (Ahmed Tidiane)

Hadja Yarie et N’ga Nana, respectivement responsables des femmes de l’UFR de Matam centre et de Matam lido, et Mariama Diallo fervente militante de l’UFDG ont été interpellées ce mercredi, par les forces de l’ordre avant d’être conduites manu-militari au commissariat central de Bonfi.

Cette information a été confirmée par le chargé de la communication du parti dirigé par Sidya Touré.

Ahmed Tidiane Sylla, précise qu’elles ont été arrêtées aux environs de Bonfi alors qu’elles revenaient de l’appel à manifester du FNDC, sur l’autoroute Fidel Castro. Elles ont ainsi été conduites au commissariat central de Bonfi où elles séjournent présentement.

«…Elles ont été envoyées au commissariat central de Bonfi, Et actuellement on apprend qu’elles devraient être déférées au tribunal de première instances de Mafanco. Ce sont des pratiques que nous dénonçons, c’est pourquoi nous sommes déterminés à nous battre pour le respect des droits humain », a-t-il indiqué.

Enfin, il a annoncé que le parti a saisi ses avocats.

Affaire à suivre !

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :